Communiqué de Jean Amiel , président du CNCA.

Article publié le Lundi 15 Mars 2021 à 17h24


 

Depuis le 16 Mars 2020, le C.N.C.A., comme bon nombre d’associations, Loi 1901, subit les directives gouvernementales l’obligeant d’adapter les activités proposées, sportives, compétitives, de santé, ludiques.

La Communauté de Communes des Lisières de l’Oise (C.C.L.O.), en rapport des faisabilités sanitaires imposées permet que le C.N.C.A. puisse avoir la jouissance partielle des installations de la piscine du complexe sportif de Couloisy.

Le C.N.C.A. et son Encadrement Technique (Educateurs Diplômé et Salariés), étudie toutes les faisabilités permettant a toutes les Adhérentes et a tout les Adhérents de profiter de l’enseignement pour les activités sportives en dehors des bassins lorsque les conditions climatiques sont favorables.

De nouvelles propositions sont à l’étude afin de poursuivre ce qui a été fait et ce jusqu’à l’instant où toutes les activités pourront être dispensées donc reprendre.

Depuis le 01er Janvier 2021, les disciplines des Sports Enchaînés sont présentes dès le plus jeune âge.

Ce peut être une découverte pour tous les âges sans pour autant l’obligation de la présence d’un esprit dit « compétitif ».

Le phénomène financier concernant cette période inédite, exceptionnelle, n’est pas à négliger et chaque Adhérentes et Adhérents seront informés des décisions financières qui seront prises afin que la transparence puisse être totale et absolue pour les couts des adhésions.

Néanmoins, le C.N.C.A. respectera la philosophie associative où celles et ceux qui signent une adhésion s’engagent à respecter les principes fondamentaux de cette Loi 1901.

Une adhésion étant le total d’une licence fédérale et d’une cotisation.

Chaque Adhérente, chaque Adhérent, par le fait de l’adhésion est licencié(e) à une fédération française pour laquelle le C.N.C.A. doit restituer un montant financier.

Cette restitution fédérale ne peut pas être modifiée par l’association C.N.C.A. sauf si les fédérations concernées prennent une décision d’un remboursement partiel.

Je m’engage à répondre par courriel amieljean@orange.fr aux questions interrogatives qui pourraient être les vôtres.

Le C.N.C.A. a toujours été respectueux des engagements quels qu’ils soient, et cette volonté devra perdurer afin que le développement de cette association puisse démontrer que l’esprit sportif et associatif demeure une valeur humaine.

Dans l’attente de vos suggestions et de vos remarques constructives, le C.N.C.A. souhaite vous accueillir même en ces instants incertains.

CN DES COMMUNES DE L'ATTICHOIS