Y-a-t-il un effet Florent Manaudou ?

Article publié le Dimanche 21 Septembre 2014 à 15h40
Mise à jour le Jeudi 29 Janvier 2015 à 15h40


Tout le monde connait Laure Manaudou rendue célèbre par ses nombreuses médailles d’or olympique, il y a exactement 10 ans à Athènes. Cet été, la France a vibré, une nouvelle fois, en découvrant Florent Manaudou, son petit frère qui est devenu presque aussi célèbre que sa sœur en décrochant pas moins de 4 médailles d’or aux Championnats d’Europe de natation à Berlin, ce mois d’aout. 
Hasard du calendrier ou effet concomitant, le club de natation de Vernon et de St Marcel (LLO), qui a démarré officiellement sa nouvelle saison depuis le lundi 15 septembre, compte aujourd’hui plus de 300 adhérents et les demandes de nouvelles adhésions continuent à arriver tous les jours. Cet engouement pour le club de natation est une véritable surprise dont l’explication pourrait effectivement se trouver dans les bons résultats des nageurs de l’équipe de France qui ont ramené 12 médailles, dont 5 en or, lors des derniers championnats d’Europe. A bien y regarder, le bureau LLO a déjà constaté ce phénomène par deux fois : lorsque Laure Manaudou était au summum de sa gloire, puis après les championnats d’Europe de Budapest en 2010, ou la moisson de médailles fut exceptionnelle (avec 23 médailles dont 8 en or).
Il est vrai également que le club de natation de Vernon et St Marcel avec ses 10 groupes enfants, ses 6 créneaux pour les adultes, et ses cours spécifiques compétition enfants, est particulièrement attractif pour quiconque souhaite se perfectionner dans les 4 nages, avoir une activité sportive soutenue ou participer à des compétitions départementales, régionales voire même nationales pour les plus performants. Mais tout à une limite ; la plupart des créneaux enfants sont aujourd’hui bien remplis, ce qui oblige les retardataires à se voir proposer par la Présidente du club des jours et des tranches horaires parmi un choix qui se trouve de plus en plus limité.
A noter qu’avec le changement des rythmes scolaires, le club a dû modifier la programmation de ses cours dont certains ont été purement et simplement supprimés le mercredi matin.
Pour les enfants compétiteurs, les cours complémentaires mis en place depuis plusieurs années sont conservés et ont démarré. Leurs parents se verront invités dans les prochaines semaines à une réunion de présentation de l'organisation des compétitions tout au long de la saison.
Au niveau des adultes, il reste encore quelques places sur les différents créneaux proposés. Mais cette situation reste conforme à ce qui était constaté les années passées. Typiquement, les adultes continuent à s’inscrire jusqu’à fin décembre.
Pas d’inquiétude donc pour Danielle Le Louëdec, la nouvelle Présidente du club, qui avec son bureau souhaite porter au plus haut les couleurs du club au niveau départemental et régional; mais aussi qui espère voir plusieurs des nageurs LLO être sélectionnés pour les grandes manifestations nationales.