LLO à la 1ère journée Avenir Poussins

Article publié le Mercredi 04 Decembre 2013
Mise à jour le Vendredi 22 Janvier 2016 à 16h24


Ça y est, cette année, le département de l'Eure entre dans les clous de la FFN !

De fait, pour pouvoir participer aux compétitions, les Avenirs (enfants nés en 2005 et après) et les 1ère année Poussins (nés en 2004) doivent dorénavant avoir satisfait aux tests ENF mis en place par la FFN au niveau des écoles de natation. 

Le « Sauv’nage », pour ceux qui l’ignorent, consiste à faire réaliser un parcours permettant de prouver que l'enfant est à l'aise dans l’eau, dans différentes circonstances et situations.

Le « Pass’sport de l’eau » propose un test dans chacune des 5 disciplines (le plongeon, le water-polo, la natation synchronisée, la nage avec palmes et la natation sportive). Pour valider le pass'sport de l'eau, il faut avoir réussi au moins trois des 5 tests.

Le « Pass’compétition », enfin, consiste à réaliser un 100m 4 Nages, dans le strict respect des règles de la FINA.

L’application de ces nouvelles règles a pour conséquence de ne retrouver, lors de ces manifestations, que des enfants ayant un certain niveau technique ; avec comme dommage collatéral une probable diminution des engagements chez les enfants nés en 2005 et après.

C’est dans ce contexte que le dimanche 1er décembre, le club LLO s’est rendu à CONCHES EN OUCHE, non pour visiter le donjon ou le musée de verre, mais pour sa piscine sous la « houlette » de François!

7 de nos nageurs Poussins: Coline, Zoé, Clothilde, Margot, Romane, Liam et Enzo ont donné le meilleur d’eux-mêmes lors de cette première compétition d’hiver dans leur catégorie.

Pour tous ces jeunes compétiteurs, ce fut une très bonne expérience sportive.

Le public venu nombreux encourager ces jeunes a été très impressionné par la volonté de tous les nageurs et nageuses LLO et par leur courage pour donner le maximum, jusqu'au bout.

Une petite pensée pour Mathilde qui est tombée du plot en se cassant le poignet.

Nous espérons la revoir très prochainement sur le bord de notre bassin.