Pass'Competition

 

Le pass'compétition

 

Le pass'compétition est la dernière étape du parcours de formation. A la différence des étapes précédentes, ce test est spécifique à une discipline, chaque sport a son propre pass'compétition.

 

 

En natation, le test consiste à réaliser un 100 mètres 4 nages (papillon, dos, brasse et crawl). Il n'y a pas d'exigence de temps mais différents points sont évalués :

  • la connaissance de l'environnement de la compétition : présentation à la chambre d'appel, respect de la procédure de départ, etc.

  • le respect des contraintes réglementaires de l'épreuve (nages et virages).

  • la maîtrise des techniques utilisées en compétition comme le départ plongé ou les coulées.Lors d'une compétition de natation, les nageurs peuvent utiliser la piscine librement pour s'échauffer pendant environ une heure à une heure et demie avant le début des épreuves. Le bassin est ensuite organisé comme sur le schéma ci-dessous. En suivant ce plan, vous allez pouvoir mieux connaître les différents aspects de la compétition.

 

 

Plan du bassin

Plan d'un bassin utilisé pour une compétition de natation

 

1. Chambre d'appel

 

C'est ici que les nageurs se réunissent dans l'attente de leur épreuve. Le ou les officiels qui y sont présents distribuent aux nageurs leur fiche de course et les invitent, le moment venu, à se diriger vers la plage de départ. La position de la chambre d'appel peut varier en fonction de l'espace que propose la piscine.

 

2. Plage de départ

 

Le nageur donne sa fiche de course aux chronométreurs situés à l'extrémité de son couloir et suit ensuite les ordres des officiels.

  • Aux coups de sifflet courts, le nageur avance à côté du plot.
  • Au coup de sifflet long, le nageur monte sur le plot ou entre dans l'eau pour les épreuves de dos.
  • S'il s'agit d'une épreuve de dos, un deuxième coup de sifflet long est donné et les nageurs doivent alors s'accrocher à la barre située sous le plot de départ.
  • A l'ordre "A vos marques !", le nageur s'immobilise dans la position de départ et attend le signal du départ.

 

3. Lignes de drapeaux

 

Les lignes de drapeaux sont placées à 5 mètres du mur de chaque côté du bassin, elles permettent de gérer facilement les virages et les arrivées en dos.

  

4. Corde de faux départ

 

Cette corde est abaissée pour arrêter les nageurs après un faux départ. Cependant, elle est désormais assez rarement utilisée puisque dans la plupart des compétitions, le faux départ est immédiatement disqualificatif (règle d'un seul départ). Si cette règle est appliquée, les nageurs sont disqualifiés à l'issue de la course.

 

5. Les officiels

 

 Habillés en blanc, ce sont les arbitres de la compétition. Ils sont chargés de veiller à son bon déroulement et au respect des règlements. Ils peuvent disqualifier les nageurs qui ne respectent pas les exigences réglementaires.

 On retrouve différentes fonctions parmi les officiels :

  •  Les chronométreurs (plusieurs par ligne) qui sont situés au niveau de la plage de départ.

  • Les contrôleurs de virage qui sont situés à l'autre extrémité des couloirs.

  • Les juges de nage et le starter qui sont sur les côtés du bassin.

  • Le juge arbitre qui est généralement positionné sur le côté du bassin. Etant responsable de l'ensemble de la compétition, il peut être amené à se déplacer sur tout le bassin.

 

 

 

 

CN ILE DU RHIN